Wanderlust

Bodie : sur la piste de la ruée vers l’or

24 juin 2017
body carrosse far west

** Ceci est un article rédigé grâce à la gentille contribution de « Le Chat » **


Partant de San Francisco vers l’est de la Californie, puis après avoir traversé le Yosémite Park (le parc des Séquoias géants) par la route 120, un crochet par Bodie s’impose. Ce site est unique, car authentique et chargé d’un passé saisissant.

Après avoir quitté la route 395 sur un haut plateau californien, nous prenons à droite la Bodie road 270 qui commence bien et qui se termine sur cinq kilomètre en une piste cahoteuse, à n’en plus finir, pour arriver à l’altitude de 2554 m, avec pour horizon la Sierra Nevada.

Nous découvrons alors, ce que nous n’avions vu qu’au cinéma, les vestiges d’une ville fantôme de la Ruée vers l’or !

ville fantôme californie

La visite durant environ 3 heures, en pleine liberté, prenez le temps de vous arrêter à chaque maison et parfois même d’y entrer. Par contre, pour pleinement profiter de l’histoire et surtout pour la revivre, un guide est indispensable. Achetez-le sur place au Museum and Visitor Center.

Là, on vous expliquera qu’en 1859 un prospecteur nommé William S. Bodey a découvert une pépite d’or sur le versant Est de ce site isolé. Une mine est alors construite, puis vingt et elles deviennent rapidement les plus rentables du pays (plus de 10.000 tonnes d’or). C’est la folie !
En 20 ans, la ville explose littéralement. Elle comprend à son apogée 2.000 habitations et 65 saloons.

Parallèlement à son activité économique, l’appât du gain facile la rend la ville la plus dangereuse de l’Ouest : une pègre locale se développe, puis ça devient le Far West, le vrai !

A l’approche du nouveau siècle, les filons s’épuisent, entraînant une décroissance vertigineuse de la population. Et un malheur n’arrivant jamais seul, un gigantesque incendie détruit presque totalement la ville.

maison fantôme californie

C’est tout ceci qu’on revit avec émotion en arpentant ce musée à ciel ouvert. On retrouve dans chaque commerce et chaque maison d’habitation les meubles, les décorations, les équipements, les outils… de l’époque, à la bonne place.

C’est passionnant !

Ici, vous ne trouverez aucun commerce, donc pensez à prendre vos bouteilles d’eau et vos sandwichs avant de vous y rendre. De plus, troquez le short par un jean, plus un pull pour résister au 10 degrés ambiants, même en plein été.

Bodie ne dispose d’aucun camping ni hôtel. Si vous voulez loger à moins d’une heure du site, vous trouverez des hébergements dans les petites villes environnantes comme Lee Vining ou Mammoth Lakes.

Le site est ouvert de 9h à 18h en été. Il est aussi ouvert en hiver, mais la route qui y mène peut être fermée en raison des tempêtes de neige : on est bien à 2.500 m d’altitude, tout de même !

Pour vous y rendre : 

Depuis la ville de Lee Vining, prendre la route 395 vers le nord, puis tourner à droite sur la route 270. Bodie se trouve à la fin de cette route. Possible aussi de passer par la Cottonwod Canyon Road, mais c’est beaucoup plus long.

A ne pas manquer :

Main Street, Bodie Bank, Schoolhouse, Méthodist church, Swazey Hotel, Miner’s Union Hall, Gold Mine, Wheaton & Hollis Hotel, Firehouse, Cimetiere.

Très bonne visite, vous serez enchantés !

Le Chat 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply